Pages du Monde
L’Académie

L’Académie des langues anciennes

Depuis plus d’un quart de siècle, l’Académie des langues anciennes dispense un enseignement de qualité dans une ambiance détendue. Elle offre une occasion unique d’apprendre à lire pendant l’été des textes anciens de la Méditerranée, du Proche et de l’Extrême-Orient. Vous accéderez à un héritage culturel, en devenant des lecteurs autonomes du plus vieux patrimoine écrit de l’Humanité. Il est proposé deux formules de cours : 5 heures de cours/jours ou 2 heures/jours, la dernière formule permet d’autres activités dans la journée. Cette « Université d’été », organisée par l’Université de Provence et le Centre Paul-Albert Février du CNRS, a lieu, dans la seconde quinzaine de juillet, à Digne-les-Bains, au cœur des Alpes provençales.

Responsable : Philippe Cassuto
Co-organisateurs : Christian Boudignon
Sydney H. Aufrère

Apprendre une langue à l’ALA

Apprendre une langue à l’ALA

Il existe à peu près 6703 langues parlées recensées de par le monde, et sans doute ce chiffre pourrait être considérablement majoré si l’on se penchait sur l’antiquité, à en croire le rythme accéléré auquel disparaissent aujourd’hui les langues. Et que dire des écritures ?
L’Académie propose quelques-unes des langues les plus utilisées dans le monde ancien dont certaines ont disparu, mais dont d’autres — langues de communication, langues religieuses, — sont plus ou moins stables, pour certaines, jusqu’à aujourd’hui. Au fronton de cette Académie existant depuis plus d’un quart de siècle, on pourrait inscrire cette maxime « qu’aucune langue, fût-ce la plus complexe, ne saurait résister à l’effort et à la persévérance ». Et l’on ajouterait : « parce que c’est un plaisir sans égal que de découvrir de nouveaux mondes. »

En savoir plus

l’association « LALA »

l'association "LALA"

Il est important sinon indispensable, que les Académistes soit nouveaux, soit confirmés, comprennent ce que représente l’Association "Les amis des langues anciennes" et ses buts, d’un point de vue fonctionnel et pratique. Avec le temps, des amalgames se sont faits, qui confondent l’ALA (Académie des Langues anciennes) et LALA.
Chaque année, conformément à l’Article 1 de ses statuts, le Bureau de l’Association épaule l’Académie des Langues anciennes pour l’organisation de la Session d’été à l’Institut de Technologie de Digne. L’organisation de cette session et, — parfois en cours d’année, — celle d’événements gravitant autour de la connaissance des langues anciennes, comme la Journée organisée à Lattes en avril 2007, sont ses priorités. Peuvent s’ajouter l’organisation de voyages culturels, qui s’inscrivent dans les perspectives conjointes de l’ALA et de LALA.

En savoir plus

Académie – Session 2016

Chers participants et amis de l’Académie des Langues Anciennes,

Au vu d'une application stricte des règles de la gestion publique par l’Université d'Aix-Marseille, au vu des difficultés rencontrées au quotidien cette année par notre laboratoire (CPAF) pour le règlement des missions des enseignants et au vu du non-règlement de nombreuses missions à ce jour pour les deux années précédentes (2014 et 2015), nous vous annonçons que nous ne sommes pas en mesure d’assurer une session de l'Académie des Langues Anciennes au cours de l’été prochain (2016).
En l'absence de solution alternative à cette heure, vous pouvez vous rapprocher de l’Académie Belge des Langues Anciennes et Orientales de Louvain (ABELAO-www.abelao.be <http://ABELAO-www.abelao.be> ) qui dispense une session de qualité au cours du mois d’août.
En attendant, nous vous souhaitons un excellent été et espérons vous retrouver l’an prochain (2017) dans de meilleures circonstances.
Philippe Cassuto, Christian Boudignon et Sydney H. Aufrère