Pages du Monde

Abdellatif Idrissi

Abdellatif Idrissi est né en 1957. Il est enseignant chercheur à l’Université Paul-Valéry Montpellier III. Etudes universitaires à Paris III et à Paris VIII. DEA (risâlat al-malâmatiyya ou les gens du blâme) sous la direction de Jamal Eddine Bencheikh ; Thèse de 3e cycle (édition critique et traduction de kitâb ‘ilm al-awliyâ’. Remarques sur l’évolution historique du concept walâya « sainteté ») Paris VIII en 1999, sous la direction de Jacqueline Chabbi. Professeur certifié d’arabe de 1981 à 2001 ; chargé de mission auprès de l’Institut du Monde Arabe – CLC de 2002 à 2006 ; enseignant chercheur à l’université Paul Valéry Montpellier III depuis 2007. Actuellement chercheur associé au Centre Paul-Albert Février.

Il s’intéresse à la fois aux croyances et aux mentalités de l’Arabie préislamique et des débuts de l’islam, aux textes fondateurs de l’islam et ceux des débuts de l’historiographie (arabo-musulmane) médiévale (L’oralité du verset. (Tentative de recherche chronologique et d’interprétation du verset 2 de la sourate 108» ou les prémisses de l’acte primitif de la prière) ; (Ecritures, intertextualité et migration du mythe : les cas des versets 6 et 7 de la sourate 89) Groupe de Réflexion (Groupe Sapience) sous la direction de Dominique Avon, 2007, ainsi qu’aux écrits de la Renaissance arabe Nahda (XVIIIe-XXe siècles) : (L’Iliade entre traduction, commentaire et création poétique : itinéraire d’un homme, itinéraire d’une œuvre ou tentative détournée de réhabilitation d’un projet de réforme), actes du colloque organisé par le G.R.I.C. (Groupe de Recherche Identités et Cultures) de l’université du Havre les 5 et 6 novembre 2007; (Deux générations de Bustânî autour de l’identité méditerranéenne) (avec Dominique AVON), actes du colloque sur la Méditerranée musulmane à l’heure des réformes, sous la direction de Mme Odile Moreau, 14-16 juin 2007.