Pages du Monde

Christian Boudignon

Christian BOUDIGNON, maître de conférence de grec ancien, né le 13.03. 1970.

Elève de l’Ecole Normale Supérieure et agrégé de Lettres Classiques. Allocataire-moniteur, puis ATER à l’Université de Provence, il a soutenu une thèse de doctorat sur la Mystagogie de Maxime le Confesseur en 2000 sous la direction de Gilles Dorival à Aix-en-Provence avant de partir à Lyon lors d’une bourse de la fondation Thiers. Il a dirigé à la suite de Christian Amphoux une université d’été (Académie des Langues Anciennes) à l' Ecole Normale Supérieure à Lyon en juillet 2001, puis au Centre de Séjour International de Lyon et à l’IUT de Digne jusqu’en 2007. Elu maître de conférences de langue et littérature grecque en 2002 dans le Département des Sciences de l’Antiquité, il a été co-directeur du programme européen d’excellence et de recherche RAMSES 2 "place et statut de la femme dans les trois religions monothéiste de la Méditerranée", avec Matthias Morgenstern de l’université de Tübingen. Il a publié en 2011 aux éditions Brepols, (Corpus Christianorum Series Graeca) : Mystagogia Maximi Confessoris et en collaboration avec M.Morgenstern et Ch. Tietz : Männlich und weiblich erschuf er Sie, éditions Vandenhoek & Ruprecht. En 2012 est sortie la traduction Bleu abrupt, 12 nouvelles syriennes d'Ibrahim Samuel, traduites par N. Barakat, Ch. Boudignon, S. Aufrère (édition L'Harmattan, coll. Kubaba).